Tigresses de mamans

Publié le par Sally

jardin-d-accl.JPG

 

La scène se passe dans un parc. Des enfants par dizaines jouent au milieu, tandis que les mamans et les nounous papotent, lisent ou tricotent tout en surveillant leurs enfants du coin de l’œil.

 

Puis de temps en temps, des cris plus forts que d’autres, les mamans ou les nounous concernées lancent des rappels à l’ordre. Les enfants se calment et les jeux peuvent reprendre.

 

Quelques minutes après, les cris reprennent. J’ai manqué le début de la scène, mais quand j’ai levé les yeux, une petite fille d’environ 4 ans était en train de tirer les cheveux à un petit garçon d’à peu près le même âge. Les cris et les coups fusent. Les deux mamans concernées se lèvent, interviennent doucement mais les deux enfants ne veulent rien entendre.

 

La petite fille assure que le petit garçon l’a poussée, le petit garçon soutient que c’est elle qui a commencé, la petite fille rétorque qu’il traînait sur son chemin (c’était un toboggan), le petit garçon affirme que c’était son tour un point c’est tout, la petite fille en sanglotant lui tire encore une fois les cheveux, la maman de la petite fille la tance mais rien n’y fait elle tire de plus belle, le petit garçon répond par une tape, la maman du petit garçon n’intervient pas, la maman de la petite fille dit à la maman du petit garçon d’intervenir comme elle fait elle-même avec sa petite fille, la maman du petit garçon rétorque « votre fille est quand même un brin capricieuse », la maman de la petite fille répond que ce n’est qu’une enfant et qu’il n’est pas nécessaire d’entrer dans leur chamaillerie, la maman du petit garçon lance qu’elle ne va pas rester les bras croisés alors que son enfant se fait maltraiter par la petite fille, …

 

Très vite, la bataille entre les deux enfants se transforme en invectives de deux mamans qui, telles deux tigresses, se mesurent, se lancent des piques, s’attaquent en règle. Encore un peu et c’était le crêpage de chignons …

 

Sur le chemin du retour, je me suis demandée ce que j’aurais fait à la place de la maman de la petite fille ou de celle du petit garçon. Je sais tout simplement que la foudre et les étincelles que ces deux femmes se lançaient ne sont qu’à la mesure de notre amour pour nos enfants. Et quand il leur arrive quelque chose, nous sortons spontanément nos griffes, que nous soyons douces ou rudes, gentilles ou sévères. En toute mauvaise foi, le plus souvent.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Z'histoires de maman

Commenter cet article

marie-barbara 01/08/2011 21:48


de mon temps on disait: jeux de mains jeux de vilains


Sally 02/08/2011 07:22



On utilise encore souvent cette expression ...



Lili la Vipère 01/08/2011 13:54


Ouh la la non pas que j'irai dans le sens de la maman du garçon car là à froid en me levant je trouve qu'elle aurait dû lui dire que taper en réponse ça n'est pas la solution mais bon à chaud moi
je me rappelle quand l'instit de ma fille m'a convoqué pour me dire qu'elle avait mis des coups de cartables à un gamin qui l'avait mordu en sortant de l'école j'ai dit à ma fille qu'elle avait
raison qu'il ne fallait pas se laisser faire. Moi je n'aime pas la méchanceté gratuite mais se défendre je suis plutôt pour. Petite j'ai été tellement harcelé par des enfants qui m'avait pris en
bouc émissaire c'était un cauchemar peut être si je m'étais défendue ça ne serait pas arrivé. De plus il y a bien eu qq interventions des instit mais je pense qu'ils n'avaient pas mesuré la gravité
du harcelement. Alors oui ma fille est une petite fille très gentille mais elle ne se laisse pas faire et je suis contente.
Bises!


Sally 01/08/2011 15:30



Moi aussi j'apprends à mon fils d'être gentil, mais aussi de se défendre quand il le faut ! Et il faut dire que pour se défendre, il sait s'y prendre, un peu trop même parfois ;)



Ma Vie En Mieux de Jeune Maman 01/08/2011 11:42


On dit souvent que rien n'est plus fort que l'amour d'une mère pour son enfant !


Sally 01/08/2011 15:28



C'est la vérité !



la mere cane 01/08/2011 10:03


C'est tout à fait ça^^ Excellente remarque à la fin, tellement véridique car nous perdons toute mesure quand il s'agit de défendre nos enfants! Des fauves!


Sally 01/08/2011 15:25



;-)