Un bobo au coeur

Publié le par Sally

bb2.JPG

 

Je suis une grande adepte de l'allaitement maternel. J'adore donner le sein. Très loin des polémiques et des faux débats autour de la question, (car je suis d'avis que c'est un choix libre de chaque maman) ma conviction est que donner le sein permet à la maman et son enfant de se rapprocher encore plus !

 

Axel en a profité jusqu'à ses 14 mois.

 

Mais pour Maya, depuis sa naissance, je voyais bien que mon lait n'était pas si abondant. Depuis que j'ai repris le travail, çà ne s'est bien évidemment pas arrangé. J'ai tout fait pourtant pour en avoir un peu plus : manger à gogo, boire à gogo. Rien n'y faisait, Maya continuait de plus en plus à se nourrir essentiellement au biberon.

 

Puis hier, ce que j'ai craint depuis quelqus temps arriva : plus de lait du tout, Maya se retire bredouille.

 

Ce fût donc une journée triste pour moi. Je suis triste pour Maya qui n'a pas pu profiter énormément de mon lait. Je sais, j'ai de l'amour à en revendre pour compenser, mais je suis quand même triste pour ma petite fille. Et puis forcément, je culpabilise un peu.

 

Voilà donc un billet un peu tristounet aujourd'hui.

 

 

 

Edit : la photo, c'est Maya quand elle dort. Elle suce l'index de la main gauche, et l'autre petit bras vient protéger ses yeux de la lumière.

 

Publié dans Z'histoires de maman

Commenter cet article