Les souris dansent moins

Publié le par Sally

nounours-calin.jpg 

 

Je vous l’avais dit, que les premiers jours passés, le chat allait nous manquer grave ! Et bien voilà, nous en sommes maintenant à énumérer les choses qu’on ne peut pas faire en son absence.

 

Les câlins arrivent en haut de la liste. Axel est un peu tristounet, et Maya d’habitude si calme n’arrête pas de chouiner. L’absence de leur Papa n’y est pas étrangère.

 

Ils ont l’habitude des câlins du matin, des câlins du soir, des jeux de l’avion (qui consistent à les faire voler comme des avions), des bisous qui piquent. Axel adore jouer au ballon avec son Papa, et Maya affectionne les moments de tendresse, à rester juste contre son Papa, dans ses bras.

 

Et moi qui adorais prendre toute la place dans le grand lit commence à le trouver trop grand et un peu froid.

 

Et oui, on compte les jours maintenant. Le chat nous manque et notre vie à quatre aussi.

 

Vivement samedi ...

Publié dans Z'histoires de famille

Commenter cet article

Glycine blanche 01/06/2011 18:16


Alors, bon WE en avance !!


Sally 02/06/2011 06:42



Merci