Entre les lignes

Publié le par Sally

vacances-mer-enfants.jpg

 

Pour cause de travail à terminer, moi et mon mari ne serons pas en vacances en même temps cette année. Se pose alors la question comment allons-nous nous organiser pour emmener les enfants en vacances car on s’est convenu que chaque année, les enfants verront au moins une fois la mer.

 

Mon mari m’a donc soumise son idée. Lui et Axel partiront seuls en vacances à la mer, et moi et Maya les rejoindrons pour les 3 derniers jours. Après, il repart seul et je reste avec mes enfants pour le reste du séjour.

 

Cà devrait être un bon compromis, puisque qu’au final, les enfants auront profité d’un assez long séjour à la mer et le reste n’est qu’une question d’organisation pour nous, les parents.

 

Alors pourquoi cette réticence de ma part ? Pourquoi je n’ai pas dit oui tout de suite, ce que mon mari n’a d’ailleurs pas manqué de remarquer.

 

C’est que voilà que mes réflexes de maman poule refont surface. Et si Axel a soif et que son Papa ne s’en apercevra pas ? Et s’il se retrouve déshydraté ? Est-ce que son Papa saura quel repas il aime et lequel il n’aime pas ? Est-ce qu’il saura s’y prendre concernant le bain, le coucher ? Est-ce qu’il saura être assez attentif quand il seront sur la plage, à la piscine ? C’est qu’en vacances, le taux des accidents monte en flèche ! Est-ce que, est-ce que ? Et si ? Et si ?

 

« Tu ne me fais pas confiance à ce point ? » me rétorque mon mari. A bon escient, il faut dire. J’ai beau lui expliquer que ce n’est pas çà, que je le trouve un peu distrait des fois … Réponse « Ah oui, c’est sûr, je ne suis pas comme toi à être sur le dos des enfants toute la journée, je les laisse vivre moi, je les laisse de l’espace pour eux ! ». Dans le mille encore une fois !

 

C’est que c’est vrai tout çà. Je ne sais pas si beaucoup d’entre vous sont comme moi, à penser que je suis la seule à pouvoir m’occuper convenablement des enfants, qu’ils seront un brin en danger loin de moi et toussa …

 

Mais le plus positif ce jour-là c’est que je me suis rendue compte, qu’effectivement, je suis tout le temps sur leur dos, et que çà doit les peser lourd parfois.

 

Voilà, j’apprends à leur laisser de l’espace, et j’ai donc décidé qu’Axel ira seul avec son père et que nous les rejoindrons comme convenu.

 

Pour moi, la vie est un permanent apprentissage.

 

  

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Z'histoires de maman

Commenter cet article

nanou 21/07/2011 13:12


mais les papas sont tout à fait capables de s'occuper de leurs enfants !!! et puis nous les mamans on reproche à nos maris de ne pas nous aider en ce qui concerne les enfants et quand ils veulent
on leur met des batons dans les roues !!! faut bien recnnaitre qu'on est difficile à suivre !!!!! ton mari sera s'en sortir !!! bises


Sally 21/07/2011 14:32



Je vais essayer de ne pas trop m'en faire ... même si c'est un peu difficile !



anaisl57 21/07/2011 09:42


Ca se passera tres bien ne t'inquiète pas ;-) Papa saura quoi faire+++


Sally 21/07/2011 14:30



Mouais ... ;-) Je t'en dirai des nouvelles !