Axel n'aime pas les dreadlocks

Publié le par Sally

papa

 

La scène se passe dans le métro. Moi et Axel sommes d’humeur joyeuse, nous venons de passer toute la matinée à jouer dans un parc, puis à faire quelques emplettes à La Grande Récré sans que nous ne soyons ni à Noël ni son anniversaire ni le mien d’ailleurs. Juste une envie de le gâter.

 

La matinée se termine par une bonne portion de frites chez McDo, un grand verre de Coca (pas light, c’est vous dire côté gatage).

 

Nous étions donc sur le chemin du retour, tout heureux de ce joyeux aparté. Nous n’en avions pas eu l’occasion depuis la naissance de Maya.

 

Dans le métro donc. Heureusement, la rame n’était pas bondée. Nous étions assis, main dans la main, à nous raconter des petites histoires et à rigoler sur n’importe quoi. Malakoff Plateau de Vanves, un homme monte. Je ne fais pas attention, mais je sentais distraitement qu’Axel ne pouvait détacher son regard du monsieur.

 

Puis de but en blanc, du haut de ses presque 4 pommes, de son ton le plus innocent et de sa voix claire et très très audible : « Maman, ses cheveux sont sales ! ». Quoi, qui, quoi, comment ? De plus belle, en me tirant la main : « Mamaaan, regarde, ses cheveux sont sales ! ».

 

Je lève furtivement les yeux vers l’homme. Il portait des dreadlocks. Pour interrompre Axel et arrêter le massacre, plus le choix que de dire, d’une touuute petite voix, dans un souffle même : « oui ».

 

Une des nombreuses joyeusetés de notre statut de parent. Une chose est sûre, si ne serait-ce qu’un tout petit trou à rat était là, je sais que je m’y serais engouffrée sans problème. A défaut, j’espère qu’en voyant le rouge de mes joues, le monsieur n’en a pas tenu rigueur à Axel. Après tout c’est un petit enfant, hein, n’est-ce pas ?

 

 

Edit : pour la fête des pères, voici en photo le coffret Papa, le coffret Maman étant ici

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Z'histoires de maman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mère à boire 21/06/2011 11:21


Ah ah ah ! Merci pour l'anecdote qui m'a fait rire ! Bises !

PS : a priori, le monsieur ne devrait t'en avoir tenu rigueur :-)


Sally 21/06/2011 15:47



J'espère bien ! En tous cas, je n'ai plus eu le courage de jeter un oeil dans sa direction, heureusement qu'il est descendu à la station suivante ...



Choupie 20/06/2011 12:22


Il parait que la verité sort de la bouche des enfants ! Bises


Sally 20/06/2011 13:40



Trop vrai, gare aux victimes :-)